000. Mon témoignage

Oui je suis croyant. 

Plus précisément chrétien protestant réformé évangélique charismatique modéré !

Ou chrétien libre, parce qu’au final, les étiquettes on s’en fiche,
ce qui compte, c’est qu’on croît (ou ne croît pas!)
au sujet de la personne de Jésus-Christ !

D’ailleurs à la base, chrétien était une sorte d’insulte, un sobriquet, et qui signifiait “petit christ”, un peu pour se moquer des disciple du christ, c’est à dire les gens qui adhérait à son message…

Revenons au début ! 


Je suis né dans une famille ou mes parents étaient “catholiques sur les papiers”, mais pas vraiment croyants.. enfin, ma maman oui, mon papa non. On a jamais fait les trucs “officiels” de l’église catholique comme le baptême, la communion, etc..

Quand j’étais enfant, il y avait un club organisé par une église protestante évangélique dans l’école, en accord avec les autorités du village.

Je suis allé quelques fois, et mes sœurs aussi..

Il y avait des jeux, des bricolages, un goûter, et des histoires bibliques animées pour enfants et adolescents…

Mais pour ma part les histoires Biblique ne m’intéressaient pas beaucoup, j’aimais surtout rester jouer au foot avec mes potes !

Ensuite, en grandissant, ils nous ont proposé d’aller dans un groupe de jeunes, le vendredi après l’école,.. un peu la même chose que le club d’enfant, mais pour les plus grands !

J’y suis allé.

A ce moment-là, les histoires bibliques m’intéressaient car je me disais que c’était “des mensonges”, et comme j’avais un esprit très scientifique, je voulais écouter puis chercher et démontrer que c’était faux et incohérent…
Donc j’étais très attentif..

A ce moment là, j’avais 14-15 ans, j’étais à l’école secondaire, et j’aimais plus les valeurs du groupe de jeune crhétien (amitiés, amour fraternel, activités sportives cool and clean, bonne ambiance, etc), plutôt que celles des potes de classes à l’époque (frime, bêtises, premières cigarettes ou d’autres substances pour certains)…

Vers 16 ans, je me suis dit que le message de la Bible et de l’évangile devait être vrai, et je l’ai accepté une première fois… et j’avais soif d’approfondir plus, je voulais tout savoir, tout comprendre, tout expérimenter et vivre ce qui était enseigné.

Ensuite j’ai eu ma première copine sérieuse, (j’avais déjà eu des copines à l’école car j’étais très à l’aise avec les filles, sûrement grâce à mes soeurs haha, dans le sens j’ai grandi avec des femmes, je les connais par coeur, haha), timide, mais à l’aise.. bref, mais la c’était une relation vraiment sérieuse, entre 18 ans et 22 ans…

Je suis allé à l’université durant cette période là, et cela m’a permis de remettre totalement en question ma foi en Dieu et en Jésus-Christ, et d’y réfléchir plus profondément,.. de me poser plein de questions, comme “ai-je été manipulé ? ” ou est ce vraiment vrai ? ” Qui croire ? Quel est le sens de la vie ? Que se passe-t- il après la mort ? Pourquoi, si l’Evangile est vrai, tout le monde n’y croit pas ? Pourquoi si Dieu est bon, existe il le mal, la souffrance, la maladie, etc…

J’ai beaucoup réfléchi à ces questions, j’ai lu des centaines de livres, chrétiens, mais aussi de philosophes et penseurs agnostiques et athées…

Mais à nouveau, l’amour sincère et désintéressé que je retrouvais dans les églises et les groupes de jeunes, était bien plus cool à vivre, que la société assez égoïste, égocentrique, en compétition permanente (il paraît que pour les femmes c’est pire), très hypocrite, …

Donc dans la manière de vivre, la manière de vivre des chrétiens (même très imparfaits, moi le premier!!!), me plaisait beaucoup plus que la manière de vivre des “non-chrétiens” et “incroyants”.

Mais ma réflexion sur le plan théorique, est ce que l’Evangile est vrai ou non restait permanent… donc j’ai continuer à lire, prier, réfléchir, chercher, penser…

J’ai également vécu ma première rupture avec ma copine sérieuse, après 4 ans, mais au lieu d’être mal, j’ai fait du sport et j’ai lu encore plus de livres !!! Tout en sortant, ayant des amis, visitant pleins d’églises et de groupes de jeunes différents de celui ou j’avais commencé. Car je trouvais ma première église trop légaliste, les gens étaient hyper gentils, mais fermés d’esprit même sur des débats théologiques mineurs interne au christianisme.. par exemple ils ne croyaient pas au parler en langue et aux miracles pour aujourd’hui…

Alors que précisément, en 2011, quand je me suis plongé à fond à réfléchir à la foi, à Dieu, à prier, j’ai vécu pleins de “petites choses surnaturelles”, comme le parler en langue, ou des “minis guérisons”, des petits miracles, dans ma vie, et j’en voyais de plus en plus dans la vie de mes proches.

J’ai donc eu en 2011 une double réflexion : est ce que Dieu existe et le message Biblique est il juste, vrai et fiable, et en même temps, quelle église, quel pasteur écouter, qui croire, puisqu’ils ne sont même aps tous d’accord entre eux, et qu’il y a autant de diversité de chrétiens (catholiques, coptes, orthodoxes, protestants, évangéliques, et dans les évangéliques, il y a des courants de pensées différents !!!) …

Jusqu’à un moment ou un ami non chrétien m’a dit que “j’étais devenu un vrai pasteur sur pattes, que je parlais tout le temps de Dieu, que je pensais que à Dieu, et que j’étais comme “amoureux de Dieu” !!!)

C’est vrai qu’à ce moment-là, je croyais vraiment très intensément dans le message de la Bible et de l’Evangile, et depuis, j’ai plus jamais eu aucun doute, je suis complètement convaincu que ce message est le message le plus précieux pour l’humanité.

J’ai donc accepté personnellement le message de l’évangile et le salut en Jésus-Christ à 15 ans, mais je l’ai mis à l’épreuve, et je l’ai de mieux compris années après année, pour être maintenant ultra convaincu.

Je le partage parfois en stories, et également sur ce site, car cela fait partie intégrante de ma vie, mais je veille à garder un équilibre et à respecter les autres et les gens qui ne croient pas ! 🙂

Mais du coup, c’est quoi, le Message de l’évangile ?
Qui est Jésus-Christ ?

J’en ferai d’autres articles sur ce blog, mais voici déjà une introduction (forcément incomplète)

Déjà, l’évangile ce n’est pas un truc cool, à la mode, ou une amélioration de la vie quotidienne sur terre.

 L’évangile ce n’est pas :

“Jesus save bro and it’s so cool
and your life will be happy 
and you will be immediately healed
and your life will be fun without any problems
and you will be blessed a lot !!!”


UN FAUX EVANGILE.
OU AU MOINS, INCOMPLET ET MAL COMPRIS…
LES CONSEQUENCES PEUVENT ETRE DOULOUREUSES!

Ca c’est l’Evangile de la prospérité, de la guérison automatique, et je le HAIS !!!!! 

(Comme John Piper : “Je hais l’évangile de prospérité ! Je déteste l’évangile de prospérité!”)

John Piper

10.3 Le vrai évangile, c’est 

  1. Reconnaît  que Dieu existe, (la base), que sans Dieu ta vie est FOUTUE, et que tu ne peux rien faire de bien par tes propres forces, et que tu ES PERDU ET CONDAMNÉ à LA PERDITION ÉTERNELLE à cause de ton péché, et qu’il n’y a aucun moyen de salut en dehors de Jésus-Christ. (Romains 3:23-26, Colossiens 2:13-15, Actes 4:12, etc)
  2. Accepte que le SALUT n’est possible QUE en Jésus-Christ, reconnais Jésus Christ comme ton SEUL SAUVEUR  
  3. Accepte Jésus-Christ comme ton SEUL SEIGNEUR ET MAÎTRE DANS TA VIE, change RADICALEMENT de vie, donne lui TOUTE ta vie, tes relations, tes capacités, ton temps, ton argent, ton métier, tes projets, et laisse le te diriger dans TOUS les domaines de ta vie

Jésus-Christ ne te promet NI la richesse, NI la guérison automatique, NI la belle vie sans difficultés, NI les relations parfaites, NI l’époux ou l’épouse parfaite….

Jésus-Christ ne t’offre “que” LE PARDON DE TES PÉCHÉS ET UNE NOUVELLE VIE EN LUI, AVEC LUI, PAR LUI ET POUR LUI.

Bien sûr Dieu peut guérir, bénir, te donner des cadeaux divers et variés en plus, il peut te donner un bon mari, une bonne épouse, une vie heureuse et épanouie, mais cela c’est des cadeaux en plus, qui ne sont pas automatiques,

et que BEAUCOUP de vrais chrétiens n’ont pas et n’auront jamais sur la terre, mais au contraire, certains souffrent !!!!

Maladies non guéries (malgré la prière et sans péché caché ou je ne sais quelle théorie farfelue et non-biblique!!!), pauvreté, difficultés, épreuves, tristesse, perte d’êtres chers, persécutions !!! , etc). 


Cela dit, les chrétiens ont une grande responsabilité : 


Ils peuvent aider, donner, bénir, prier, soutenir, encourager, réconforter, accueillir, celles et ceux qui souffrent, qui sont malades, qui sont seuls, qui sont tristes, qui sont pauvres.

Si on vivait tous à FOND notre vie chrétienne, si on aimait, si on priait intensément et souvent (1thes 5:17), si on ouvrait nos portes, donnait, partageait, il y a aurait moins de tristesse, de pauvreté, de maladies..

L’Espérance de l’Evangile ce n’est pas une vie cool, heureuse et facile sur la terre, c’est une délivrance du péché et une nouvelle vie en Christ, partiellement sur la terre, et entièrement lors de la résurrection des corps, à son retour.

Les chrétiens seront tous guéris, riches, heureux, en relation parfaite, uniquement au paradis, lorsque nous serons avec Jésus-Christ dans sa gloire, pour l’éternité.

10.4. Une vie nouvelle

La conversion à Jésus-Christ commence immédiatement une transformation profonde dans la vie du vrai chrétien (appelé né de nouveau). 

Cette transformation est puissante car c’est le Saint-Esprit qui l’opère. 

Pour rappel : 

  • Dieu à créé et voulu le Salut
  • Jésus-Christ a accompli le Salut
  • Et Le Saint-Esprit applique le Salut

Lorsque quelqu’un accepte Jésus-Christ comme SAUVEUR ET SEIGNEUR de sa vie, le Saint-Esprit vient immédiatement en Lui, et commence l’œuvre de régénération. 

Il va guérir notre cœur malade du péché, et également renouveler notre intelligence et nos pensées, il va transformer notre cœur et nos comportements, de manière certes progressive, mais réelle. 

Sur ce site, j’écrirai d’autres articles pour parler de l’évangile, et je partagerai aussi des vidéos pour mieux le comprendre et mieux le vivre !

Mais si vous avez découvert l’évangile via ce site, je vous encourage à soit prendre contact avec moi par la page “contact“, et je me fais un plaisir de prendre une heure (gratuite !) pour “boire un café virtuel” avec vous, et discuter.
Vous pourriez me poser vos questions sur l’évangile, la foi, Dieu, etc.

Je n’ai malheureusment pas un temps infini, ainsi, vous pourriez également prendre contact avec un pasteur d’une église évangélique dans votre région. Je ferai une liste des églises évangéliques que je recommande sur la page “liste d’églises”